La Guilde et 5 associations déposent un mémoire conjoint et comparaissent aujourd'hui devant la commission d'examen sur la fiscalité

Le 23 octobre 2014, la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec et 5 associations ont déposé un mémoire conjoint à la commission Godbout appelant les commissaires, et ultimement le gouvernement, à ne pas couper en culture, un bien public essentiel, qui risque de ne pas survivre à une autre vague de coupures.

Les 6 associations comparaissent ce matin devant la commission d'examen sur la fiscalité pour s’opposer aux coupes annoncées dans les crédits d’impôt.

Les mémoires déposés sont les suivants :

• État de la situation de l'industrie de la musique de film, de la télévision et du jeu vidéo au Québec
déposé à la commission d'examen sur la fiscalité, 23 octobre 2014

• La dynamique des entreprises culturelles du Québec et l'impact de l'aide fiscale à la production sur leur santé financière
Mémoire commandé par 6 associations (GMMQ, AQTIS, SPACQ, ARRQ, SARTEC, UDA) aux économistes Pierre Emmanuel Paradis et Pierre Fortin et déposé à la commission d'examen sur la fiscalité, 23 octobre 2014

• Mémoire déposé à la Commission d'examen sur la fiscalité
Mémoire de la GMMQ déposé à la commission d'examen sur la fiscalité, 23 octobre 2014

Ils sont également disponibles dans l'onglet Médias / Mémoires et études sur le site web ou en cliquant ici