Guilde des musiciens et des musiciennes du Québec
Montréal / 514.842.2866

3 M$ pour les artistes et travailleurs culturels du milieu des arts vivants

12 avril 2021

Montréal, le 12 avril 2021 — Grâce au soutien financier du gouvernement du Québec, la Fondation des artistes, en collaboration avec la Guilde des musiciens et des musiciennes du Québec (GMMQ) et l’Union des artistes (UDA), se réjouit d’annoncer le renouvellement du Fonds d’urgence pour les artistes et travailleurs culturels du milieu des arts vivants. Doté de 3 M$, le fonds vise à offrir un soutien financier direct aux artistes et travailleurs culturels.

Ce fonds d’urgence a pour but d’aider les artistes et les travailleurs culturels du milieu des arts de la scène qui ont besoin d’un soutien financier. Le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ), la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec (GMMQ), l’Union des artistes (UDA) et la Fondation des artistes (FDA) travaillent de concert pour la distribution de ce fonds.

Un don de 2 000 $ sera octroyé par artiste et travailleur culturel admissible.

Voici les principaux critères d’admissibilité au Fonds d’urgence :

  • Oeuvrer dans le domaine des arts de la scène et participer directement à la création ou la diffusion de l’oeuvre;
  • Être un artiste professionnel ou travailleur culturel, membre ou non d’une association professionnelle;
  • Avoir été actif professionnellement au cours des 24 derniers mois (contractuel ou pigiste);
  • Éprouver des difficultés financières.

 NOUVEAU: Ouverture des critères. Les personnes ayant déjà recu un don à l'automne 2020 sont admissibles à partir du 30 avril 2021 à recevoir un second don.


C’est pour satisfaire aux nombreuses demandes d’aide restées sans réponse à l’automne dernier que la Fondation des artistes a interpellé la ministre de la Culture et des Communications du Québec, madame Nathalie Roy, dans le but qu’elle renfloue le Fonds d’urgence de 2 M$. « Trop d’artistes des arts vivants n’ont pas eu la chance d’obtenir un montant de 2 000 $ en novembre et décembre dernier. Après l’en avoir informée, la ministre Nathalie Roy a tout mis en oeuvre pour que nous annoncions aujourd’hui, le renouvellement du Fonds. Soulignons que c’est plus qu’un renouvellement, c’est une augmentation de 50 %. » soutient le président du conseil d’administration de la Fondation, Michel Laperrière.


Une récente étude menée par la Fédération nationale des communications et de la culture, en collaboration avec l’UDA, la GMMQ et six autres regroupements professionnels du milieu artistique, révèle que depuis un an, le milieu des arts de l’interprétation a perdu 53 % de ses emplois disponibles. De plus, 43 % des artistes sondés présentent des symptômes de dépression, d’anxiété et des pensées suicidaires.


Par ailleurs, un sondage, effectué par l’UDA auprès de ses membres, rapporte que 47 % des répondants songent carrément à abandonner le métier. « On le sait, l’argent ne règle pas tous les problèmes, mais ça diminue le stress du quotidien comme payer le loyer et l’épicerie. Bien que les artistes soient habitués de vivre avec les hauts et les bas du métier, la COVID-19 a exacerbé leurs conditions. Les artistes du milieu de la scène sont parmi les moins nantis. Vivement que ce soutien leur soit versé directement », mentionne Sophie Prégent, présidente de l’Union des artistes.


« La reprise des activités sur scène va être lente et progressive. Les musiciens professionnels ont encore besoin de soutien financier en attendant que le secteur reprenne à plein régime, comme avant la pandémie. Nous remercions la ministre de la Culture d’avoir pris cette situation en considération et d’avoir renouvelé le fonds. » Luc Fortin, président de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec
(GMMQ) ». Actuellement, plus d’un musicien sur deux fait face à des difficultés financières et 67 % des musiciens professionnels estiment que leur revenu en 2021 sera égal ou inférieur à celui de 2020, d’après un sondage de la GMMQ effectué en février 2021.


« C’est une priorité pour notre gouvernement de soutenir les artistes en ces moments difficiles. C’est pourquoi nous avons répondu favorablement à la demande de la Fondation des artistes de bonifier l’aide directe qui leur a été allouée dans le cadre de notre plan de relance économique en culture. Cette aide supplémentaire de 3 M$ permettra à la FDA d’intervenir encore plus largement auprès des artistes et des travailleurs culturels dont la capacité de travail est limitée en raison de la pandémie. » Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications


Les artistes et travailleurs culturels qui satisfont aux critères mentionnés ci-dessus sont invités à remplir le formulaire disponible sur le site Web de la Fondation des artistes. Des pièces justificatives sont également demandées. Consultez le site fondationdesartistes.ca pour plus d’informations.


À propos de la Fondation des artistes
La Fondation des artistes, avec l’aide de ses partenaires affiliés, procure une aide financière ponctuelle aux artistes d’ici qui traversent une période précaire. Elle soutient tous les artistes et les artisans professionnels, peu importe leur âge et leur secteur: arts de la scène, télévision, cinéma, arts visuels, musique, etc. L’aide offerte par la Fondation prend la forme de dons ou de prêts. Ces allocations permettent de répondre aux besoins essentiels des artistes comme le logement, l’épicerie, les soins de santé, etc.


À propos de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec
La Guilde des musiciens et musiciennes du Québec (GMMQ) a pour mission de faire reconnaitre la valeur de la musique ainsi que la contribution indispensable des musiciens professionnels à la société en représentant et en défendant leurs intérêts artistiques, sociaux et économiques. Elle compte aujourd’hui environ 3 200 membres. Notamment, la GMMQ établit les conditions minimales de travail des musiciens et agit collectivement au nom de ses membres lorsqu’elle estime que leur intérêt est touché.


À propos de l’Union des artistes
L’Union des artistes est un syndicat professionnel représentant plus de 13 000 artistes regroupés au sein de quatre champs de pratique artistique : acteurs, chanteurs, animateurs et danseurs. L’UDA représente les artistes professionnels oeuvrant en français au Québec et ailleurs au Canada, de même que tous les artistes oeuvrant dans une autre langue que le français sauf dans une production faite et exécutée en anglais et destinée principalement à un public de langue anglaise.

Formulaire de demande

Plus d'informations
Fondation des artistes
Patsy Joncas
pjoncas@fondationdesartistes.ca
514 288 7150 poste 1332
fondationdesartistes.ca

réalisation : SYCLONE