La GMMQ en faveur de négociations entre le gouvernement et les représentants des étudiants

18.04.2012 - La Guilde des musiciens et musiciennes du Québec (GMMQ) déplore la situation de crise qui s'éternise sans qu'aucune rencontre ne soit encore fixée entre le gouvernement et les représentants des étudiants en grève.

La GMMQ s'inquiète de l'impact de ce statu quo, particulièrement sur les étudiants des écoles supérieures de musique qui subiront de plein fouet l'augmentation des frais de scolarité, en raison de la précarité démontrée d'une large majorité de musiciens qui tentent de vivre de la musique. Il serait souhaitable que toutes les parties puissent commencer à négocier rapidement.