La GMMQ rejoint la plus grande centrale syndicale de la province : la FTQ.

Par une décision unanime du conseil d’administration, la GMMQ s’affilie, à partir du 1er mai prochain, à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). « La GMMQ se joint à une force syndicale influente qui l’aidera à encore mieux défendre les intérêts des musiciens. C’est une belle perspective de développement pour notre association » a souligné Luc Fortin, le président de la GMMQ. La FTQ compte près d’une quarantaine de syndicats représentant plus d’un demi-million de membres, à travers le Québec.

En plus d’être un important lobby, la FTQ offre de nombreux avantages pertinents pour la GMMQ, comme un service de formations spécialisées, un centre de recherche et de documentation répondant à nos besoins, l’accès à un important réseau syndical, un dispositif d’aide en soutien aux activités syndicales ainsi que certains services offerts par l’entremise du Fonds de solidarité FTQ.

Par son affiliation avec la FTQ, la GMMQ pourra profiter d’une riche expertise syndicale et faire profiter ses propres membres de nouveaux atouts complémentaires. Après la première année complète d’adhésion, l’assemblée générale des membres sera invitée à se prononcer sur la continuation de l’affiliation.

En plus d’avoir trois délégués au Congrès triennal, la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec sera représentée au Conseil général de la FTQ par son président, Luc Fortin.

Renseignements :    

Marie-France Garon
Responsable des communications
(514) 842-0608, poste 229 / mfgaron@gmmq.com