La Conférence internationale des orchestres se tiendra à Montréal en 2017

Montréal, le 9 avril 2014 – La Guilde des musiciens et musiciennes du Québec est fière d’annoncer que Montréal a été choisie pour accueillir la 4e édition de la Conférence internationale des Orchestres (FIM IOC) qui aura lieu en 2017.

La Conférence internationale des orchestres est un événement d’envergure internationale organisé tous les trois ans par la Fédération internationale des musiciens (FIM). Elle réunit pendant trois jours plus de 250 délégués (musiciens, chefs d’orchestre, experts, administrateurs d’orchestre, syndicats de musiciens, etc.) venus du monde entier pour échanger lors d’ateliers sur les divers enjeux communs liés au fonctionnement des orchestres dans le monde.

En février dernier, madame Mylène Cyr, directrice générale de la Guilde, s’est rendue en Norvège à l’occasion de la 3e Conférence internationale des orchestres pour y déposer officiellement la candidature de Montréal. Compte tenu de son rôle central dans la vie des orchestres québécois et de ses liens privilégiés, tant avec les musiciens qu’avec l’administration de ces orchestres, la Guilde a pris l’initiative de proposer la candidature de Montréal comme ville hôtesse de la Conférence internationale des orchestres en 2017.

« Le Québec, véritable pont entre l’Europe et l’Amérique, bénéficie d’une vitalité culturelle exceptionnelle avec la présence de nombreux orchestres symphoniques, parmi lesquels l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Québec et l’Orchestre Métropolitain, et plus de vingt orchestres régionaux et orchestres de chambre de haut calibre. C’est avec un enthousiasme certain que nous accueillerons à Montréal la 4e édition de la Conférence internationale des orchestres qui se tiendra pour la première fois en Amérique du Nord. », a déclaré Mylène Cyr.

« Il sera passionnant d’échanger avec les artistes et gestionnaires d’orchestre du monde entier en mettant en commun les problématiques rencontrées et les solutions trouvées pour améliorer, en autres, les conditions de travail des musiciens professionnels », poursuit Luc Fortin, président de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec.

La Guilde a reçu pour ce projet de nombreux appuis politiques, à tous les niveaux de gouvernement. Des organisations culturelles et musicales, telles que Tourisme Montréal, la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, JPdL International, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain et Culture Montréal,  ont également apporté leur soutien à la candidature.

« Nous sommes enchantés que Montréal ait été choisie comme première ville hôte en Amérique du Nord de ce prestigieux événement musical. Quelle belle occasion de montrer aux musiciens du monde entier tout le talent et la créativité qui animent la métropole »,  a ajouté Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal.

La Conférence internationale des orchestres de 2017 s’inscrira comme un événement culturel majeur et coïncidera avec le 375e anniversaire de la fondation de Montréal, ainsi qu’avec l’aboutissement du plan d’action Montréal Métropole Culturelle, dont l’une des priorités vise à faire rayonner Montréal au Québec, au Canada et à l’étranger.

Mylène Cyr présentant le dossier de candidature de Montréal (photo: Julie Bréhéret)