Lisa Leblanc reçoit le prix Rapsat-Lelièvre 2013

Québec, le 6 mai 2013 - Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, et le ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean-François Lisée, annoncent que le prestigieux prix Rapsat-Lelièvre 2013 est attribué à Lisa LeBlanc pour la qualité et la singularité de son tout premier album, lancé en mars 2012.

« Le prix Rapsat-Lelièvre met en relief le talent et la créativité de nos artistes avec un rayonnement grandissant de chaque côté de l’Atlantique. Je veux féliciter chaleureusement Lisa LeBlanc, cette étoile montante de la musique dont la carrière est déjà bien ancrée au Québec. C'est maintenant au tour de la communauté de la Wallonie-Bruxelles d’apprécier l’immense talent et l’originalité de cette auteure-compositrice-interprète qui n'en est pas à sa première incursion en Europe et qui est loin d'avoir fini de conquérir de nouveaux publics », a déclaré le ministre Kotto.

« Parce qu’elle puise largement dans cette langue que nous avons en partage, la culture constitue naturellement l’un des moteurs de la riche coopération du Québec et de la Wallonie-Bruxelles. Je salue l’attribution du prix Rapsat-Lelièvre à cette artiste singulière qui est appelée à contribuer au rayonnement de la culture québécoise auprès des francophones de la Belgique », a indiqué le ministre Lisée.

« Parce qu’elle puise largement dans cette langue que nous avons en partage, la culture constitue naturellement l’un des moteurs de la riche coopération du Québec et de la Wallonie-Bruxelles. Je salue l’attribution du prix Rapsat-Lelièvre à cette artiste singulière qui est appelée à contribuer au rayonnement de la culture québécoise auprès des francophones de la Belgique », a indiqué le ministre Lisée.

« Parce qu’elle puise largement dans cette langue que nous avons en partage, la culture constitue naturellement l’un des moteurs de la riche coopération du Québec et de la Wallonie-Bruxelles. Je salue l’attribution du prix Rapsat-Lelièvre à cette artiste singulière qui est appelée à contribuer au rayonnement de la culture québécoise auprès des francophones de la Belgique », a indiqué le ministre Lisée.

Le prix Rapsat-Lelièvre est remis en alternance à un artiste ou à un groupe du Québec et de la Wallonie-Bruxelles. Le lauréat québécois reçoit son prix aux Francofolies de Spa tandis que le lauréat wallon le reçoit au Coup de coeur francophone à Montréal. Il est attribué par un jury international composé de spécialistes de la chanson issus du Québec et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le prix comprend une bourse de 5 000 $ pour l’auteur-compositeur-interprète et une aide financière de 10 000 $ au producteur du disque afin d'en assurer la diffusion sur le marché belge.

[Communiqué du Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur]

La GMMQ tient à féliciter Lisa Leblanc, membre de la GMMQ depuis 2010, pour cette distinction témoignant de la qualité de son travail. Elle recevra officiellement son prix lors de son spectacle en juillet prochain, dans le cadre de la 20e édition des Francofolies de Spa, en Belgique.